Écrire au Rabbi

Le Rabbi recevait des centaines de lettres chaque jour; des gens de tous les milieux lui écrivaient, quels qu'aient été leur origine sociale, leur âge, leur niveau de pratique religieuse, leur lieu de résidence.

Aujourd'hui encore, on écrit au Rabbi pour solliciter bénédiction et conseil.

Que ce soit en mentionnant son propre nom ou celui de quelqu'un d'autre, il est de coutume d'indiquer le prénom de la personne concernée et celui de sa mère (par exemple : Its'hak, fils de Sara ou Ra'hel, fille de Rivka). Il est préférable d'employer son prénom hébraïque si on en a un. Les lettres peuvent être écrites en toute langue ;

Comment procéder avant d'écrire au Rabbi ?


Il est préférable de se rendre au mickvé (bain rituel) le matin avant la prière. Toutefois, le fait de ne pas avoir pu s'immerger n'empêche pas la possibilité d'écrire au Rabbi.Avant d'écrire, il faudra se laver les mains alternativement, 1 fois de chaque côté, en 3 fois en commençant par la main droite. On prendra alors un papier sur lequel on notera avant d'écrire sa lettre et dans la mesure du possible : 

Lirvod kédouchat HaRabbi Mena'hem Mendel Schneerson, et l'on met par la suite son prénom et celui de sa Maman, si possible les prénoms hébraïques, par exemple, Davide Ben Miryam, ... et l'on y ajoute, tout ce que l'on souhaite, demande de bénédiction, question sur un déménagement, etc.

Les institutions Habad francophone de Netanya "Or Menahem"

siege : 6 rue Gad Makness Netanya. Israel

contact : Habadnetanya@gmail.com

  • Facebook - Black Circle