Au temps du Temple, c'était le seul jour de l'année où l'homme le plus saint, le Cohen Gadol, le Grand-Prêtre, entrait dans le lieu le plus sacré, le Saint des Saints. Jour qui ainsi touche à l'essence du temps en un lieu où apparaît l'essence de l'espace, devant un homme qui incarne l'essence de la Création en laquelle se révèle alors l'essence de D.ieu. Nous sommes quant à nous dans nos synagogues, ne mangeant ni ne buvant vingt-six heures durant, détachés du monde matériel et des préoccupations qui font la vie quotidienne pour nous adresser tout le jour durant à D.ieu. Au jour de Yom Kippour, il nous faut méditer, nous préparer, nous aussi, à entrer dans le Saint des Saint qui est au plus profond de nous et dans lequel demeure, tel l'Arche sainte, notre éternel lien avec la Torah de vie. A celui qui s'inquiète et qui, dépourvu de tout ornement, se demande comment il pourrait bien entrer en pareil lieu, il est répondu que le Grand Prêtre lui-même n'y pénétrait que revêtu de vêtements blancs : il faut se purifier dans son corps et en esprit.

Les institutions Habad francophone de Netanya "Or Menahem"

siege : 6 rue Gad Makness Netanya. Israel

contact : Habadnetanya@gmail.com

  • Facebook - Black Circle